/

Permis bateau

/

Accueil

Permis bateau, le guide pratique

Permis bateau

Conduire un bateau de plus de six chevaux nécessite l'obtention du permis bateau. Pour obtenir celui-ci, il faut être admis à un examen théorique et, dans certains cas, à un examen pratique. L'exercice n'est pas simple.

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
julien rasoaveloson

avocat depuis plus de 22 ans | cabinet rasoaveloson

Expert

frédéric lassureur

ancien formateur et assureur - diplômé de l'enass

Expert

marie-anne buron

avocat au barreau de sarreguemines

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Permis bateaux : l'essentiel en une page

Cette page vous donne un aperçu des principales informations que vous trouverez dans ce guide du permis bateaux. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Permis bateaux et législations

Comment passer son permis bateau ? Combien ça coûte ?

Pour conduire un bateau de plus de six chevaux, à la fois dans les eaux intérieures et dans les eaux maritimes, un permis bateaux est obligatoire.

Navigation fluviale

La navigation fluviale est soumise à un code réglementé au même titre que le code la route. Les embarcations de plus de six chevaux doivent être manipulées par une personne titulaire du permis bateau.

Navigation maritime

Entre les plaisanciers, les bateaux de pêche, les engins de loisirs et les navires de commerce, la mer est à tout le monde. Pour organiser la libre circulation de la navigation maritime et la sécurité des personnes à bord, le code de navigation rappelle les règles essentielles.

Immatriculation d'un bateau

Un bateau a besoin d'un numéro d'immatriculation pour être retrouvé en cas de vol ou de situation de détresse. Pour la navigation maritime, il faut s'adresser à la douane et à la délégation à la mer et au littoral. Pour la navigation fluviale, l'inscription est enregistrée par un bureau de surveillance.

Permis bateaux : 2 types de navigation

La navigation maritime : le permis côtier est l'examen minimum pour avoir le droit de manœuvrer un bateau dont le moteur dépasse six chevaux. Le permis hauturier permet de naviguer de jour comme de nuit, sans limites de vitesse, de taille et de distance.

La navigation fluviale : permis fluvial (2 options : permis plaisance et grande plaisance eaux intérieures) : pour naviguer ensemble, il est important de respecter les règles, comme c'est le cas sur la route. Le réseau intérieur français mesure environ 8 500 km.

Cas particuliers d'embarcations : jet-ski et voilier

Jet-ski et scooter des mers

Le jet ski appartient à la catégorie des véhicules nautiques à moteur, tels que le scooter des mers, la moto de mer ou bien encore la planche à moteur. Si le moteur du véhicule atteint une puissance supérieure à six chevaux, son conducteur doit, au même titre qu'un bateau, être titulaire du permis côtier. Mais l'utilisation du véhicule est plus restreinte.

Le permis voilier

Le voilier appartient à la catégorie des petites embarcations ou menues embarcations, au même titre que les planches à voile, les canots et les avirons. Pour savoir si un voilier équipé d'un moteur auxiliaire a besoin d'un permis pour être barré, il convient d'effectuer une formule mathématique.

Passer le permis bateaux

Il existe trois types de permis bateaux : le permis côtier, son extension hauturière, et le permis fluvial.

2 étapes pour passer son permis bateau :

L'épreuve écrite

Le passage du code permis bateau est obligatoire pour obtenir le permis côtier, son extension hauturière et le permis fluvial (plaisance eaux intérieures uniquement). Il est possible de passer les examens du permis fluvial et maritime l'un à la suite de l'autre. Certains bateau-écoles proposent des forfaits communs.

L'épreuve pratique

Le test permis bateau est une épreuve pratique obligatoire pour les permis côtier et fluvial. Il suit l'épreuve théorique et se déroule tout au long de la formation. Le formateur remplit le Livret d'apprentissage du candidat à la fin de chaque session d'entraînement. Contrairement au permis côtier, le test sur permis grande plaisance en eaux intérieures peut se dérouler sur un bateau privé.

Prix des permis bateaux

Le droit d'inscription au permis fluvial et maritime implique l'achat de deux timbres fiscaux d'une valeur totale de 98 €. Les extensions hauturières et grandes eaux intérieures nécessitent l'achat d'un timbre fiscal de 38 €. Les formations dispensées par les auto-écoles coûtent entre 300 € et 1 100 €.

Voici un comparatif des prix de permis bateaux :

Permis bateau Inscription Formation (livrets d'apprentissage compris) Matériel Prix total, formation comprise
Permis côtier 98 € 350 € aucun 448 €
Extension hauturière 38 € 300 € 29 € 367 €
Permis plaisance eaux intérieures 98 € Formation théorique et pratique :350 € Aucun 448 €
Permis plaisance grandes eaux intérieures 38 € Entre 800 € et 1 000 € Aucun Entre 838 € et 1 038 €

Remarque : les bateaux-écoles proposent également des cours perfectionnement.

Où trouver un bateau-école ?

Pour trouver un bateau-école, il faut donc s'adresser au bureau des Affaires Maritimes le plus proche de chez soi.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.